romans

2021-02-12T14:53:07+01:00

Changer l'eau des fleurs- Valérie Perrin

Publié par Aline

 

 

 

Citations :
" Demain, il y a un enterrement à 16 heures. Un nouveau résident pour mon cimetière. Un homme de cinquante cinq ans, mort d'avoir trop fumé. Enfin, ça c'est ce qu'on dit les médecins. Ils ne disent jamais qu'un homme de cinquante-cinq ans peut mourir de ne pas avoir été aimé, de ne pas avoir été entendu, d'avoir reçu trop de factures, d'avoir contracté trop de crédits à la consommation, d'avoir vu ses enfants grandir et puis partir, sans vraiment dire au revoir. Une vie de reproches, une vie de grimaces. Alors sa petite clope et son petit canon pour noyer la boule au ventre, il les aimait bien."

" Pourquoi va-t-on vers des livres comme on va vers des gens ? Pourquoi sommes-nous attirés par des couvertures comme nous le sommes par un regard, une voix qui nous paraît  familière, déjà  entendue, une voix qui nous détourne de notre chemin, nous fait lever les yeux, attire notre attention et va peut-être changer le cours de notre existence ?"

Résumé :
Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent ses confier et se réchauffer dans sa loge.
avec sa petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée.Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s'entremêlent ?

Pourquoi lire ce livre :
-Il y a mille raisons de lire ce livre
-Pour Violette , pour Philippe , pour Julien, pour Irène, pour Gabriel, Françoise, Sasha ou encore Nono, Elvis, Gaston,  le père Cédric, et même Éliane, aller à leurs rencontre , les découvrir, les voir vivre. Il y a beaucoup de profondeur chez chacun d'entre eux.
-parce qu’ils nous émeuvent , nous font sourire  ou bien pleurer , nous surprennent aussi par leurs comportements ou leurs propos , mais en aucun cas ils nous laissent indifférents, un plaisir à chaque fois retrouvé au fil des pages , au fil de leur histoire.
-pour ses rebondissements.
-parce que c'est beau.
-Parce que  le bonheur peut-être là, simplement.
 

 Un énorme coup de cœur pour cette  lecture rare qu'on regrette d'avoir fini. Je voudrais encore ouvrir les pages de ce livre et retrouver Violette, Irène  et tous les autres ....
Un roman sur la résilience, l'amitié, l'amour. Difficile après une telle lecture de passer à autre chose.

 

Voir les commentaires

2021-02-06T06:39:13+01:00

L'odeur de l'herbe après la pluie-

Publié par Aline

 

 

 

Une ode à la nature , une rencontre qui bouleverse , et la recherche d'un bonheur différent.

Le livre s'ouvre sur une présentation rapide d'Annabelle.

Elle est la fille unique d'un couple qui veut le meilleur pour leur fille. Et le meilleur pour eux c'est tout d'abord l'école la meilleure, l’ascension sociale, la réussite, la richesse, la reconnaissance.
Mais toute jeune cependant Annabelle aimait la nature.
Ce pliant toutefois à la volonté de ses parents elle suit malgré tout le parcours qui lui destiné.
Elle a désormais tout pour être heureuse, elle est à Paris , elle a un mari, une fille, et une réussite sociale évidente obtenu grâce à son investissement, son travail toujours plus acharné.
Cependant au fil des années elle s’aperçoit que tout n'est pas si heureux pour elle.
Elle a des insomnies et consulte régulièrement un psy.
Quelque chose ne va pas chez elle.
Alors un jour elle a envie de retourner voir la ville de son enfance, son ancienne maison.
Au détour d'un chemin elle se perd et rencontre par hasard un vieux monsieur . Il s'agit de Georges Lesage.
Il va lui changer le cour de sa destinée.
 
Pourquoi lire ce livre :
-Parce ce que c'est une bouffée d'oxygène , un bol d'air, une foison d'odeurs, de parfums.
-Parce que Georges Lesage est extrêmement attachant.
-Parce que cela amène à réfléchir sur le sens de la vie, sur le monde dans lequel nous vivons.
Un roman initiatique, une ode à la nature, très agréable à lire.

 

Voir les commentaires

2021-02-01T14:39:14+01:00

Les étincelles- Julien Sandrel

Publié par Aline

Une citation :

"L'histoire  de Snowden, c'est l'histoire éternelle du faible contre le tout-puissant, de l'infiniment petit contre l'immensément grand . C'est l'histoire d'un simple lanceur d'alerte qui a su attirer en quelques jours l'attention du monde entier sur un scandale d'une ampleur sans précédent.
Le message est fort universel : au fond, rien n'est impossible. Un seul individu peut parvenir à  faire tomber tout un système.

Résumé :
La jeune Phoenix, 23 ans, a le goût de la provocation, des rêves bien enfouis, et une faille terrible : il y a trois ans, son père, un scientifique, s'est tué dans un accident de voiture en allant rejoindre une autre femme que sa mère.
Depuis Phoenix le déteste. A cause de lui, elle a abandonné études et passions et enchaîne les petits boulots. mais un jour, dans un carton qui dort à la cave elle découvre la preuve que son père se sentait en danger. Ainsi qu'un appel à l'aide énigmatique, écrit dans une langue étrangère.

Ecologie et pesticide ne font pas bon ménage. Un sujet attirant à travers l' histoire d'une famille et d'un secret.

Un sujet très attirant mais qui malheureusement n'est pas ce que  j'attendais.

J'ai aimé le moment consacré à l'histoire de Snowden .

Je n'ai pu m'attacher  à aucun personnage (trop caricaturaux) , tout m'a semblé  très  superficiel, 

Voir les commentaires

2021-01-20T10:53:47+01:00

Avenue des Géants- Marc Dugain

Publié par Aline

Une étonnante et glaciale immersion dans la tête d'un tueur.

"Dans cinquante ans il n'y aura plus dans la mer que des poissons d'élevage, on respirera avec un masque et l'eau vaudra plus cher que le champagne. Sinon tout va bien, de nouveaux pays émergent sur le même modèle que le nôtre."

"Quelque choses me disait que au fond de moi s'était râpé pour toujours ".

Résumé :

"Al kenner n'est pas un adolescent comme les autres. Il mesure 2.20 mètres et son QI est supérieur à celui d'Einstein.  Sa vie bascule par hasard le jour de l'assassinat de J.F.Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d'une époque qui lui échappe, il mène seul un combat contre le mal qui l'habite."

Inspiré d'un personnage réel on suit ici le cheminement d'un tueur en série.

- je suis venu me rendre.
elle a rigolé.
-Vous rendre ? Vous êtes pourchassé pour excès de vitesse ?
-Non, pour un double meurtre.
Elle m'a scruté pour voir si j'étais sérieux. on a continué sur le même ton badin.
-Dans notre comté ?
-Non, plus au sud à North Fork, Sierre Nevada, Californie. Vos collègues de Freno doivent être au courant.
-Comment peuvent-ils l'être ?
Elle n'adhérait pas encore à l'affaire.
Mon père a dû les prévenir. D'ailleurs, il doit être arrivé sur place.
-Très bien, asseyez-vous sur la banquette, je vais les contacter. Tant que je n'ai pas de confirmation, je ne peux pas vous arrêter.
- En attendant je vais aller m'acheter un beignet, je reviens;
J'ai repris mon casque et mes gants et je suis sorti sous le regard médusé de la blonde.

Pourquoi lire  ce livre :
-Parce qu’il  s'agit d'un personnage réel ,un sérial killer hors normes, inattendu, surprenant.
-On  suit le tueur ici à travers ses pensées , son cheminement intérieur.
-C'est une plongée dans l’Amérique des années 60.

Impression générale de lecture : Bonne  Une étonnante et glaciale immersion dans la tête d'un tueur mais pesante à la  longue. Quand j'ai refermé ce livre j'ai dit : ouf c'est fini.

 

Voir les commentaires

2021-01-15T15:03:51+01:00

Oublier Klara - Isabelle Autissier

Publié par Aline

"Mais cette première gifle la hanta pour toujours. Il lui arrivait de porter la main à sa joue qui continuait à la chauffer sans raison. cette claque était sa défaite de femme et d'être humain."

résumé :

"Mormansk, au Nord du cercle polaire. Sur son lit d'hôpital, Rubin se sait condamné. seule une énigme le maintient en vie : alors qu'il n'était qu'un enfant, klara, sa mère, chercheuse scientifique sous Staline, a été arrêtée sous ses yeux.
Qu'est-elle devenue ? L’absence de Klara, la blessure ressentie enfant ont fait de lui un homme rude. Avec lui même. Avec son fils Iouri. Il devient patron de chalutier, mutique. Le fils aura les oiseaux pour compagnon et la fuite pour horizon. 
Iouri s'exile en Amérique, tournant la page d'une enfance meurtrie.
Mais à l'appel de son père, Iouri, désormais adulte, répond présent : ne pas oublier Klara ! Lutter contre un silence. Quel est le secret de Klara ? Peut-on conjurer le passé ?"

" Le coup partit, presque sans qu'il s'en rende compte; Une gifle monumentale, un exutoire aux années de misère qui l'avaient amené à être le père assassin d'un fils assassin qu'il ne pouvait ni condamner ni absoudre." 

"On emprisonnait à tour de bras, pour un oui pour un nom, ou pour ni l'un ni l'autre. Vingt minutes de retard à l'usine suffisaient pour être accusé de sabotage et vous faire interner deux ans minimum. Une mauvaise plaisanterie, une récolte insuffisante, parler une langue étrangère ou avoir séjourné à l'Ouest , être un ancien prisonnier de guerre, glaner dans les champs pour améliorer l'ordinaire, fréquenter la famille d'un détenu, gromeler une seule fois après un ordre... N'importe quoi, n'importe qui , n'importe comment."

Pourquoi lire ce livre :
-Pour découvrir la vie de ces trois personnages à trois époques différentes et voir le secret de chacun d'entre eux.
-Pour voir   la vie en URSS à des époques différentes dont la période stalinienne. 
-Pour prendre le large en mer ou encore être transporté au fin  fond de la Russie, sur une île.

Impression générale de lecture : 

très bonne avec tout de même une préférence pour l'histoire de Rubin et de Klara. J'ai ressenti un intérêt moindre pour Iouri, mais chacun a son secret, bien gardé.

Voir les commentaires

2021-01-11T16:07:37+01:00

La perle et la coquille- Nadia Hashimi

Publié par Aline

" Tu verras plus tard. Chaque petit effort porte ses fruits. Regarde-moi. j'ai la chance de savoir lire. C'est une bougie dans une pièce sombre. Ce que j'ignore, je peux le découvrir par moi-même. Il est plus facile de duper quelqu'un qui n'a pas cette autonomie."

Résumé :

"Kaboul, 2007 : les talibans font la loi dans les rues.
Avec un père toxicomane et sans frères, Rahima et ses sœurs  ne peuvent quitter la maison. leur seul espoir réside dans la tradition des bacha posh, qui permettra à la jeune Rahima de se travestir jusqu'à ce qu'elle soit en âge de se marier. Elle jouit alors d'une liberté qui va la transformer à jamais, comme le fit, un siècle plus tôt, son ancêtre Shekiba.
Les destinées de ces deux femmes se font écho, et permettent une exploration captivante de la condition féminine en Afghanistan."

"C'est bien ça qu'il veut , me rendis-je compte. Mon père veut nous marier de force. 
Un frisson d'effroi parcourut ma colonne à cette idée. Je compris ce que ma mère savait déjà. Les hommes pouvaient faire ce qu'ils voulaient des femmes".

Les histoires de ces deux femmes sont aussi poignantes l'une que l'autre et montrent combien il est difficile pour elles de vivre dignement. Elles ne s'appartiennent pas . Leur sort dépend du père puis du mari. On ne ne leur demande jamais leurs avis, elles doivent juste obéir ,  faire ce qu'on leur demande.  Les seules fois où elles ont un peu de  considération  c'est quand elles donnent naissance à des garçons. S'affranchir est quasi impossible.

Un témoignage poignant  sur les femmes afghanes, un difficile combat pour la liberté.

Une lecture très prenante, dure, qui m'a laissée totalement pantoise devant les conditions de vie de ces femmes.

 

Voir les commentaires

2020-12-29T16:00:49+01:00

Le poids de la neige-Christian Guay-Poliquin

Publié par Aline

Sur l'amitié, l'isolement, la solitude, un huis-clos prenant entre deux hommes.

A la suite d'un accident, un homme se retrouve piégé dans un village enseveli sous la neige. et coupé du monde par une panne d’électricité.
Il est confié à Matthias, un vieillard qui accepte de le soigner en échange de bois, de vivres et, surtout, d'une place dans le convoi qui partira pour la ville au printemps, seule échappatoire.
Dans la véranda d'une maison ou se croisent les courants d'air et de rares visiteurs, les deux hommes se retrouvent prisonniers de l'hiver et de leur rude face à face.

 

Appréciation générale :
Un ressenti  positif pour cette lecture.

Pourquoi lire ce livre :
-Pour son huis-clos entre deux hommes qui se retrouvent isolés  par la neige.
-Pour voir évoluer les relations entre les deux hommes qui deviennent parfois angoissantes.
-Pour son atmosphère quelque peu apocalyptique ,la neige tombe sans discontinuer, s'accumule, représente un danger.

-Pour ses paysages uniformément blancs, et voir  ses côtés splendides et dangereux à la fois.

Impression générale de lecture :  bien .mais j'attendais quelque chose , un événement, un renversement de situation. Rien n'est venu.

Voir les commentaires

2020-12-28T17:22:20+01:00

Pourvu que la nuit s'achève- Nadia Hashimi

Publié par Aline

Il s'agit de l'histoire de Zeba une jeune femme Afghane. Elle est mariée à Kamal et le couple a quatre enfants.
Mais la vie de Zeba est très difficile. So mari est brutal avec elle tant physiquement que moralement. Mais ce ne sont pas les seuls défauts de Kamal. peu à peu on apprend que Kamal est capable des pires horreurs.
Un jour Zeba est retrouvé près du corps de son mari, une hache plantée dans la tête.

Zeba est aussitôt arrêtée et enfermée dans une prison pour femme.
Dans ce pays où la justice est expéditive et où on accuse facilement les femmes sur de simples rumeurs ou allusions il est difficile de défendre le cas de Zeba qui risque la peine de mort
c'est pourtant ce que va tenter de faire le jeune YUsuf, un avocat d'origine Afghane, qui s'était exilé aux Etats-Unis pour fuir la guerre.
Il tente tout pour sauver Zeba de la peine de mort.

Pourquoi lire ce livre :
- Pour son suspense qui tient en haleine jusqu'au bout.
-Pour ce voyage en Afghanistan dans lequel on voit au plus près le fonctionnement de la justice, la plupart du temps très expéditive.
Pour voir les conditions de vie des femmes Afghanes.
- Pour l'émotion.
- Une très belle lecture, très prenante, forte, un coup ce cœur pour moi.

J'ai regretté :
-Juste quelques longueurs au début. L'histoire tarde àà me captiver mais la suite fait oublier ce début un peu lent. 
 

 

Voir les commentaires

2020-12-26T06:11:13+01:00

Le bal des folles : Victoria Mas

Publié par Aline
Elles sont enfermées à l’hôpital de la Salpêtrières ces folles, ces aliénées, ces femmes dérangées psychiatriques ou bien plus grave encore enfermées de façon abusive par leur famille car elles dérangent.
C'est l'histoire de Louise , la jeune adolescente .Ou encore  d'Eugénie, cette jeune fille bourgeoise enfermée arbitrairement par son père car elle croit aux esprits et affirme communiquer avec les morts.
C'est l'histoire aussi de Geneviève , l'infirmière imperturbable, que rien ne semble toucher, qui accomplit son devoir de façon très rigoureuse et qui a une grande admiration pour le docteur Charcot.
Tous les ans à la même époque est organisé à la Salpêtrière un bal. Les aliénées se préparent avec enthousiasme a cette soirée car sont conviés à venir tous les notables  parisiens. On vient là par curiosité pour voir ces femmes comme des bêtes curieuses.
Mais parfois la limite entre la folie et la normalité est tellement tenue qu'il ne faut pas grand chose pour basculer de l'autre côté.
 
 
Caractéristiques :
Il s'agit essentiellement de la condition des femmes au XIXe siècle. Il est démontré ici combien elles sont sous la dépendance totale des hommes. Il n'est pas facile pour elles de s'affranchir. Pour certaines d'entres elles, considérées comme gênantes, on n'hésite pas à les enfermer à la Salpêtrière.
 
Remarques personnelles :
J'ai aimé découvrir le destin de ces trois femmes dont les chemins se croisent dans des circonstances particulières. J'ai aimé les  témoignages poignants de ces femmes internées contre leur grès.
Il y est question aussi du docteur Charcot ,d'ailleurs à son sujet j'aurais aimé en apprendre un peu plus.
Le côté historique de la psychiatrie est intéressant même s'il n'est pas très développé.
 

 
 

Voir les commentaires

2020-12-25T08:54:41+01:00

Tout le bleu du ciel- M. Da Costa

Publié par Aline
 
Emile a 26 ans quand il apprend qu'il lui reste deux ans  à vivre.
Il souffre de la maladie d’Alzheimer précoce.
 
Toute la famille d'Emile souhaite qu'il se soumette à un protocole d'essais cliniques proposé par les médecins mais lui, a d'autres projets. Il ne veut pas passer les derniers temps qu'il lui reste à vivre enfermé dans un hôpital.
Il veut s'évader, voyager,  Profiter de la vie au maximum.
Sans rien dire à personne il passe une petite annonce sur internet dans laquelle il recherche un compagnon(ne) pour faire un voyage en camping car.
A sa grande surprise, une jeune femme répond à son annonce. C'est Joanne, elle a 29 ans.
Au premier contact Emile voit en Joanne une personne très particulière qui au premier abord lui semble un peu folle.
Peu à peu ils se découvrent.Une lecture que j'ai bien appréciée, mais pas un coup de cœur non plus.
 
Impression générale :
Une très belle lecture que j'aurais aimé poursuivre. Des personnages que j'ai regretté de laisser. C'est aussi une très belle balade dans les Pyrénées , je connais la plupart des lieux cités.
 
caractéristiques :
C'est l'histoire d'un beau et long voyage à travers les Pyrénées avec de superbes paysages. Il y  est question de maladie, de mort de vie . Mais le chemin est poétique , beau, et pleins de surprises . Ici une règle essentielle  : profiter de l'instant présent .
 
Remarques personnelles :
Quelques petites notes relevées qui m'ont fait sourire : j'ai noté, à un moment qu'il y avait la cueillette du mimosas au mois d’août , heu... non là ça le fera  pas.
Puis il y est question  d'une muraille à Eus. je connais Eus et.... je n'ai jamais vue de muraille là-bas.
Mais bon c'est  pas grave c'est une lecture que j'ai beaucoup aimée  .
 
 
 
 
 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog