a lire

2020-12-26T15:02:51+01:00

Tous tes secrets- Lisa Jewell

Publié par Aline

"A melville Heights il ne se passe jamais rien.
Aussi, quand on retrouve dans ce quartier huppé de Bristol, un cadavre lardé de coups de couteau, les résidents sont attérés.
Qui a pu commettre un crime pareil ?
Dans le voisinage, tout le monde se connaît : on est entre gens biens. d'ailleurs, on ne fait pas que se côtoyer entre voisin, on s'épie.
Joséphine développe une véritable obsession pour Tom, le charmant directeur du collège qui vit à deux pas de chez elle.
Mais elle n'est pas la seule à guetter ses moindres faits et gestes : jenna soupçonne le proviseur d'avoir une attirance malsaine pour les adolescentes.
Quels sombres secrets cache donc cet homme trop beau pour être honnête."

Impression générale :
Une bonne lecture.

Caractéristiques :
C'est un polar mais avec un côté original. Il y a bien une victime mais on ne la connait pas, on découvre son identité presque à la fin. 
Tout tourne autour des personnages se trouvant à proximité du lieu du crime, dans ce quartier huppé de Bristol. Des relations des uns envers les autres, de leurs comportements, dont certains sont parfois irrationnels.

Impression générale de lecture : Bonne
Je me suis perdue dans une série de suppositions et supputations diverses  ouvrant ainsi le chemin à toutes sortes d'hypothèses, bref j'ai bien été baladée et j'ai apprécié ce côté là de l'intrigue.

 

 

Voir les commentaires

2020-12-26T06:11:13+01:00

Le bal des folles : Victoria Mas

Publié par Aline
Elles sont enfermées à l’hôpital de la Salpêtrières ces folles, ces aliénées, ces femmes dérangées psychiatriques ou bien plus grave encore enfermées de façon abusive par leur famille car elles dérangent.
C'est l'histoire de Louise , la jeune adolescente .Ou encore  d'Eugénie, cette jeune fille bourgeoise enfermée arbitrairement par son père car elle croit aux esprits et affirme communiquer avec les morts.
C'est l'histoire aussi de Geneviève , l'infirmière imperturbable, que rien ne semble toucher, qui accomplit son devoir de façon très rigoureuse et qui a une grande admiration pour le docteur Charcot.
Tous les ans à la même époque est organisé à la Salpêtrière un bal. Les aliénées se préparent avec enthousiasme a cette soirée car sont conviés à venir tous les notables  parisiens. On vient là par curiosité pour voir ces femmes comme des bêtes curieuses.
Mais parfois la limite entre la folie et la normalité est tellement tenue qu'il ne faut pas grand chose pour basculer de l'autre côté.
 
 
Caractéristiques :
Il s'agit essentiellement de la condition des femmes au XIXe siècle. Il est démontré ici combien elles sont sous la dépendance totale des hommes. Il n'est pas facile pour elles de s'affranchir. Pour certaines d'entres elles, considérées comme gênantes, on n'hésite pas à les enfermer à la Salpêtrière.
 
Remarques personnelles :
J'ai aimé découvrir le destin de ces trois femmes dont les chemins se croisent dans des circonstances particulières. J'ai aimé les  témoignages poignants de ces femmes internées contre leur grès.
Il y est question aussi du docteur Charcot ,d'ailleurs à son sujet j'aurais aimé en apprendre un peu plus.
Le côté historique de la psychiatrie est intéressant même s'il n'est pas très développé.
 

 
 

Voir les commentaires

2020-10-06T09:58:17+02:00

Marie-Antoinette, l'indomptée - Elisabeth Reynaud

Publié par Aline
Marie-Antoinette

Elle à tout juste 14 ans quand elle quitte toute sa famille pour rejoindre le dauphin à Versailles . A son arrivée en France elle est acclamée chaleureusement et avec beaucoup de faste.
Elle découvre alors la vie à la cour.
Marie-Antoinette se révèle alors être un femme quelque peu frivole , qui aime jouer ,danser, et   adore aussi le théâtre.
Elle dépense des sommes folles pour ses tenus vestimentaires et pour des coiffures extraordinaires. 
Puis elle décide de s'installer au Trianon pour vivre plus librement et s'affranchir de la cour. 
L'aménagement du Trianon engage également des dépenses folles. Là , elle mène une vie essentiellement nocturne ne se couchant , selon son propre aveux, pas avant 6  heures ou 7 heures du matin.
Et Louis XVI dans tout ça?
Il apparaît là comme un homme faible  et ne s'intéressant  qu'à la chasse, à la serrurerie et faire de bons repas.
Côté cœur ce n'est pas le grand amour entre le roi et la reine. Lui, succombe à tous ses caprices mais le seul véritable amour de Marie-Antoinette est le comte de Fersen avec lequel elle aura un garçon.

Après des années d'insouciances    , vous connaissez la tragédie qui se profile à l'horizon.
La période révolutionnaire arrive mais est abordée  plus succinctement , rapidement, et faisant ressortir principalement la barbarie du peuple.
Cette biographie, très romancée à mon avis, est basée essentiellement sur le  journal de Marie-Antoinette.

J'ai regretté ne pas avoir plus de développement sur la période révolutionnaire mais le portrait de la reine est vraiment très intéressant, très prenant à lire, il dévoile ses états d'âmes aux différentes périodes de sa vie.
Sur ce sujet j'avais également lu la biographie de Marie-Antoinette écrite par Stephen Zweig. Une lecture que j'avais également très appréciée.

Voir les commentaires

2020-09-28T05:03:17+02:00

De pierre et d'os -Bérengère Cournut

Publié par Aline
Présentation:
Une nuit, la banquise se fracture et sépare une jeune femme de sa famille. Uqsuralik se retrouve livrée à elle-même, plongée dans la pénombre et le froid polaire.
Pour survivre, elle doit aller de l'avant  à la  rencontre d'autres êtres vivants. Commence alors, dans des conditions extrêmes, une errance au sein de l'espace arctique, peuplé d'hommes, d'animaux et de créatures.
 
"Depuis trois ou quatre jours que je marche sur la banquise, mon corps n'est plus que douleurs et faim. j'ai trouvé l'énergie de venir jusqu'à cette île en m'efforçant de ne penser à rien, mais maintenant que j'y suis, je perçois à quel point je suis seule. Ma survie ne tient plus à grand-choses. je suis trop jeune pour avoir rencontré  un esprit capable de me sauver.
Couchée contre moi, Ikasuk est ma seul protection contre la mort- et ce n'est qu'un chien."
 
Quel beau voyage dans l'Arctique. Un grand bol d'air et un dépaysement total. 
Au milieu de la banquise, des iceberg ou de la toundra .C'est la vie au cœur du peuple inuit, leurs coutumes et toutes leurs croyances.
Une superbe lecture.
 
"Ici une sorte d'aube bleue-diffuse, homogène. les sons se propagent lentement, la lumière voyage moins vite, prisonnière de l'eau et de la glace. les parois translucides à l'air libre se transforment en plates-formes opaques sous nos kayaks, d'un bleu clair, intense, que je n'ai jamais observé."
 
"Je ne peux quand même pas accoucher au milieu des algues et des truites- alors je rampe. Je rampe sur la plage de graviers. De l'herbe pousse ici et là, je la prends entre mes doigts.  Les muscles de mon ventre soulèvent régulièrement mes reins, le tonnerre roule de plus en plus près. La tête pendue entre les bras, je vois l'horizon se déchirer sous l'eau grise du lac. Entre mes cuisses, les montagnes disparaissent au loin, dans un voile bleuâtre. La pluie se mer à tomber. D'abord à grosses gouttes éparses, puis de façon plus compacte. Mon corps ruisselle ; derrière moi, l'eau est agitée par le vent. Je crains d'être avalée par les langues du lac."

Voir les commentaires

2020-09-09T05:33:08+02:00

La part des flammes - Gaëlle Nohant

Publié par Aline

 

Le point de départ est l'incendie du Bazar de la Charité datant de 1897 et  à travers ce drame se révèle le destin de  trois femmes.
La duchesse d'Alençon, la sœur  de Sissi, très engagée dans les œuvres charitables et qui vient en aide aux plus démunis. Elle le paiera de sa vie.
 Constance d'Estingel dont la mère à l’extrême  froideur à pour seul souci de la marier à tout prix.
Puis  Violaine de Raezal, une jeune veuve qui pense elle aussi ses blessures, plus morales que physiques.  
 
Appréciation générale : Très positive
 
Caractéristiques :
A travers ce drame  qui a eu lieu on voit le parcours de trois femmes ayant vécu cet événement. Dans ce Paris de la Belle Epoque les femmes ne sont pas libres. L'incendie révèle les personnalités de chacun et chacune.
 
Notes personnelles :
J'ai aimé le côté historique de cette lecture et voir dans le détail le tableau de cette société par la petite et la grande histoire.
 
Plusieurs images marquantes : 
L’enchevêtrement des corps brûlés et les membres retrouvés dont on ne sait à qui ils appartiennent.
Ou encore ce duel à l’épée entre deux protagonistes et dont aucun des deux ne sait se battre.
 
 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog